Les traductions des Écrits

'Art. 3, point c, du Statut de la Fondation lui confie la tâche de «commander les travaux de nouvelles traductions ou la révision des traductions existantes des œuvres de Maria Valtorta et de toute autre publication valtortienne à des traducteurs expérimentés»; et l'art. 4 prévoit la création d'un "collège de traducteurs sous la direction d'un coordinateur".

Les traductions existantes des Écrits de Maria Valtorta couvrent les langues parlées dans le monde entier, des dialectes européens aux dialectes indiens. Dans certains, en particulier les principaux européens, les œuvres majeures ont été traduites dans leur intégralité ainsi que, en tout ou en partie, les œuvres mineures. Dans d'autres, la traduction et la publication de volumes individuels se font progressivement. Dans d'autres encore, des traductions de passages choisis, ou au moins partiels, d'œuvres valtortiennes ont été publiées. Pour certains autres, comme l'arménien et l'indonésien, il n'y avait que la proposition de promouvoir leur traduction. Au total, il existe un peu moins de 30 langues.
La plupart des auteurs des traductions existantes se sont portés volontaires, laissant au CEV, en sa qualité d'éditeur, la tâche de vérifier les compétences de l'aspirant traducteur et de rémunérer, une fois le contrat conclu, sa prestation. Il n'est pas rare que le CEV ait dû entreprendre la tâche de résoudre les doutes qu'un traducteur posait lors de l'interprétation de certains passages du texte valtortien. Enfin, c'était un droit du CEV d'autoriser, avec des accords formels, la publication et la diffusion d'une traduction, lorsqu'il n'était pas possible ou pas commode de la publier et de la diffuser de son propre chef, et c'était toujours un droit (mais également un devoir) du CEV de bloquer ou au moins de combattre les traductions abusives par des avertissements et des poursuites judiciaires.
Les droits et devoirs concernant les traductions sont passés à la Fondation, qui pourra les gérer avec plus de compétence et d'autorité à travers les «organes subsidiaires», prévus à l'art. 4 du Statut. La création du "collège des traducteurs" sera d'une grande importance, qui servira à mettre les traducteurs valtortiens en communication les uns avec les autres pour échanger des expériences et poser des questions, dans le but, avant tout, de rechercher une interprétation fidèle de l'original. Texte italien dans la forme littéraire correcte qui est spécifique à chaque langue.

Le projet peut être aidé en particulier dans le domaine professionnel avec le soutien des auteurs des traductions, à la fois ceux qui ont déjà traduit ou traduisent pour Maria Valtorta, et ceux qui sont prêts à le faire même en ayant la capacité. L'aide financière servira donc avant tout à supporter les coûts des traductions qui, bien qu'exigées, ne sont pas suffisamment compensées par les ventes, parce qu'elles sont destinées aux pays pauvres, ou de religion majoritairement non chrétienne, ou de culture et pénétration religieuse.

TRADUCTIONS EN COURS

Traduzione opere in Russo

ЕВАНГЕЛИЕ КАК ОНО БЫЛО МНЕ ЯВЛЕНО

Le père Alexej Marchenkov traduit L’Evangile tel qu’il m’a été révélé”.
Dans le cadre d'une diffusion toujours plus grande des écrits de Maria Valtorta, le Fondazione Erede di Maria Valtorta est parvenu à un accord avec son père Alexej Marchenkov qui traduit l'œuvre majeure de Maria Valtorta en russe.
Membre de l'Institut Alexander Men, son père avait initié seul la traduction des chapitres relatifs à la passion et à la mort de Jésus. En accord avec la Fondation, la traduction des chapitres du dixième volume de "L’Evangile tel qu’il m’a été révélé".
Le travail se poursuit en respectant les horaires et la disponibilité de son père Alexej.

Les lecteurs seront tenus informés de l'avancement du projet.

Traduzione opere in Greco

ΤΟ ΕΥΑΓΓΕΛΙΟ ΟΠΩΣ ΜΟΥ ΑΠΟΚΑΛΥΦΘΗΚΕ

L’Evangile tel qu’il m’a été révélé en langue grecque.
En collaboration avec un traducteur d'Athènes, le Fondazione Erede di Maria Valtorta a commencé les travaux de traduction en grec du grand Opera della Valtorta.
Le premier volume est achevé et, dans l'attente d'un certain soutien pour la diffusion des écrits en grec, les travaux se poursuivent avec le second volume.

Les œuvres de Maria Valtorta sont entièrement ou partiellement disponibles dans les langues suivantes:

Albania

Albanese

Albania

Albanese

Arab_Federation

Arabo

Arab_Federation

Arabo

Armenia

Armeno

Armenia

Armeno

Czech-Republic

Ceco

Czech-Republic

Ceco

Chinese

Cinese

Chinese

Cinese

Korean Flag

Coreano

Korean Flag

Coreano

Croatian-Flag

Croato

Croatian-Flag

Croato

French-flag

Francese

French-flag

Francese

Japan Flag

Giapponese

Japan Flag

Giapponese

indonesia Flag

Indonesiano

indonesia Flag

Indonesiano

English Flag

Inglese

English Flag

Inglese

Lithuania Flag

Lituano

Lithuania Flag

Lituano

india_Flag

Malayali

india_Flag

Malayali

Nederlands-Flag

Olandese

Nederlands-Flag

Olandese

Fiammingo

Fiammingo

Fiammingo

Fiammingo

Poland-flag

Polacco

Poland-flag

Polacco

portugal_Flag

Portoghese

portugal_Flag

Portoghese

Romania-Flag

Rumeno

Romania-Flag

Rumeno

russia_flag

Russo

russia_flag

Russo

Rwanda Flag

Rwandese

Rwanda Flag

Rwandese

slovakia Flag

Slovacco

slovakia Flag

Slovacco

Slovenian Flag

Sloveno

Slovenian Flag

Sloveno

Spain Flag

Spagnolo

Spain Flag

Spagnolo

Swahili

Swahili

Swahili

Swahili

Tamil

Tamil

Tamil

Tamil

German-Flag

Tedesco

German-Flag

Tedesco

Ukraine Flag

Ucraino

Ukraine Flag

Ucraino

Hungary_Flag

Ungherese

Hungary_Flag

Ungherese

Vietnam_Flag

Vietnamita

Vietnam_Flag

Vietnamita

SOUTENEZ-NOUS POUR LES FRAIS DE TRADUCTION EN GREC ET RUSSE

Nous avons également besoin de votre aide!

UTILISEZ LE FORMULAIRE CI-DESSOUS POUR FAIRE VOTRE OFFRE SÉCURISÉE.

Traduction des oeuvres

€0 de €25.000 collectés
Informations personnelles

Détails de facturation

Termes

Total du don : €100,00

Offrirsi all’Amore vuol dire offrirsi al Dolore. Ma è dolore il patire insieme a Cristo e il patire per il Cristo? No, esso è gioia, profondissima, inesausta gioia.

Maria Valtorta - Autobiografia
fr_FR